Worshop art et escalade / David Picard

Quelques images du stage de 3 jours qui s'est déroulé au cours des vacances d'hiver.

Ce projet vise à rapprocher deux champs a priori éloignés l’un de l’autre : le patrimoine et le sport, à travers les pratiques conjuguées de la sculpture et de l’escalade. A l’adresse des jeunes de 15 à 25 ans, il fait écho aux pratiques urbaines comme par exemple les « Parkours » qui renouvellent le rapport à la ville.

8 à 12 jeunes de 15 à 25 ans
9 jours de workshop (3 fois trois jours)

Le contexte

En 2012, Entre-deux a réalisé une étude sur les œuvres d’art dans les lycées de la région des Pays de Loire.
L’artiste David Picard souhaite lui ajouter sa propre recherche plastique liée au sports et à l’escalade . Il propose aujourd’hui aux jeunes de sélectionner des œuvres et des sites patrimoniaux avec lui puis de choisir une intervention qui prenne en compte l’architecture qui les reçoit.
Ces jeunes sont intéressés par le projet et peuvent avoir une pratique sportive en lien avec la mobilité dans la ville.

Les intervenants

  • Marie-Laure Viale, historienne de l’art et de l’architecture, développera leur attention théorique et physique pour le patrimoine architectural et artistique.
  • Jacques Rivet, codirecteur d’Entre-deux proposera et commentera un parcours vers les œuvres et architectures retenues.
  • David Picard, artiste qui relie sculpture et pratique de l’escalade, organisera des séances de travail sur site, qui pourront utiliser différents modes de production et de captation suivant les centres d’intérêt des jeunes. « Le temps d’intervention sur site se déroulera en deux étapes. Premièrement, il s’agira d’observer, d’analyser et comprendre comment le public côtoie ses œuvres. Deuxièmement, nous proposerons des interventions qui auront pour objectif d’interagir avec les œuvres. Je souhaite accompagner et échanger avec les jeunes sur des préoccupations personnelles vis-à-vis de l’art public. Mon intention est de trouver avec eux des réponses plastiques à ses observations. »

Objectifs du projet

Sensibiliser des jeunes de 15 à 25 ans aux questions soulevées par le patrimoine et l’art dans l’espace public dans différents contextes en prenant comme angle particulier la pratique du sport.
Renouveler le rapport au patrimoine par une approche polymorphe qui associe histoire de l’art et itinéraires sous formes de visites, ateliers de pratiques artistiques et corporelles.

Partenaires

Ecole des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire, site de Saint-Nazaire et Conseil régional des Pays de la Loire dans le cadre de l’appel à projets : « valorisation du patrimoine » 2018 « public jeune ».